Rechercher
  • Marie OZ

Quel visa pour travailler ou faire un stage en Australie?

Mis à jour : 2 sept. 2019

Quelque soit le motif de votre séjour en Australie, vous devrez demander un visa sur le site de l'immigration australienne.

Ceux qui partent en stage moins de 90 jours et effectuent un stage avec un visa touriste s'exposent à une lourde amende, à une expulsion et à une interdiction de territoire.


Le bon visa pour un stage en Australie


Le Working Holiday Visa (417)

Le visa le plus simple à obtenir est le fameux Working Holiday Visa (Subclass 417), le visa Vacances-Travail.

Ce visa vous permet de travailler jusqu'à six mois consécutifs dans la même entreprise et un an au total sur le territoire australien. Son coût est de 485 AU$.

Pour consulter les conditions et demander votre visa, rendez-vous sur le site de l'immigration.



Le training visa (407)

Si vous souhaitez faire un stage de plus de six mois ou que vous avez déjà utilisé votre Working Holiday Visa, il vous faudra demander le visa stage, appelé le Training visa (subclass 407). Ce visa vous permet de rester jusqu'à 2 ans en Australie. Son coût est à partir de 285 AU$. Contrairement au Working Holiday visa, vous pouvez demander le Training visa en étant déjà sur le territoire australien. Cela signifie que vous pouvez être avec un visa touriste en Australie, trouver un stage et demander votre visa sur place. Néanmoins, vous devez savoir que l'entreprise doit vous sponsoriser et c'est là que les choses peuvent se compliquer, l'Australie ayant durci sa politique d'immigration ces dernières années.


L'entreprise sponsor doit avoir établi un programme de stage qu'elle aura déposé et fait valider par le

Adelaide Occupational Trainee Processing Centre. Cela coûtera environ 600 AU$ à l'entreprise qui devra faire la demande de visa en même temps que vous. Cette solution n'est possible que si vous avez un excellent profil et que l'entreprise a besoin de vos compétences sur du long terme.

Vous ne pourrez faire votre stage que dans l'entreprise qui vous sponsorise. Cela signifie que vous ne pourrez pas travailler dans une autre entreprise pendant la durée de ce visa. Si vous trouvez une meilleure opportunité en cours de séjour, il vous faudra refaire votre demande de visa avec ce nouveau sponsor.

Il est évident que pour un stage de 6 mois en Australie, l'entreprise d'accueil privilégiera un Working Holiday.

Les pays éligibles au Working Holiday Visa (407)

Belgique, Canada, Chypre, Danemark, Estonie, Finlande, France, Allemagne, Hong Kong, Irlande, Italie, Japon, Corée, Malte, Pays-Bas, Norvège, Suède, Taïwan et le Royaume-Uni.

Si vous êtes originaire de l’un des pays suivants, vous devrez demander un visa vacances-travail 462: l’Argentine, le Bangladesh, le Chili, l’Indonésie, la Malaisie, la Thaïlande, la Turquie, les Etats-Unis et l’Uruguay.

Les conditions sont les mêmes que pour le visa 417.


Le bon visa pour un emploi en Australie

Si vous n'êtes pas parrainé(e) par une société australienne, vous devrez demander un visa vacances-travail.

Si vous voulez rester plus d’un an, vous devrez travailler dans une ferme pendant trois mois. Alors seulement vous bénéficierez d'un séjour plus long. Beaucoup de voyageurs commencent leur voyage en Australie avec un séjour de trois mois en ferme afin d’obtenir le sésame pour le second visa, ce qui laisse ensuite près de deux ans pour trouver un sponsor par exemple.

Attention tout de même à bien vous faire rémunérer pour le travail demandé et à vous méfier de certaines fermes qui proposent de vous fournir de fausses fiches de salaire contre rémunération.

Pour obtenir un WHV, vous devez avoir entre  18 et 35 ans. Vous pouvez effectuer la demande jusqu’à la veille de vos 36 ans.

Depuis le 1er juillet 2019, si vous avez effectué 6 mois en ferme pendant votre deuxième année de visa, vous pourrez alors demander un WHV pour une troisième année! Les demandes ne pourront être validées qu'à partir de janvier 2020.

Faites votre demande de PVT Australie en ligne en moins de 30 minutes, expliquée en vidéo:


757 vues
A propos

"Amoureuse de l'Australie où je me rends chaque année, je dirige l'agence Helpstage, spécialisée dans les placements en stage en Australie, en Nouvelle-Zélande et dans le monde entier depuis 2009.

Je suis également auteure des guides Petit Futé Australie et Vancouver."

Marie

 

  • White Facebook Icon

© 2019 by Helpstage. Proudly created with Wix.com